Libérez votre créativité

Méduse est une Artiste. Une Artiste en devenir, certes, mais une artiste quand même! Sauvage, vierge, libre rêveuse … ce temps innocent fut de courte durée. L’Art devînt alors une nécessité. Celle d’exprimer dans le tangible ce voyage invisible qui nous perd parfois.

Depuis son Eden originel, Méduse ne pouvait imaginer que la vie fut autre chose qu’une série d’évènements bienveillants, une bulle d’amour l’invitant à jouer de tous ses sens, un terrain de jeu aux couleurs de l’arc-en-ciel pour ressentir sa pleine nature. Une nature admise biensûr comme divine. Dans ce sacré résidait une légerté rafraichissante. Une liberté aussi, à commencer par celle d’être étonné soi-même, comme émerveillé par sa résonance .

Bannie sur la terre des hommes, le coeur émietté comme un p’tit poucet, la vie pris des allures plus moroses.  Toutes ces activités créatives qui peuplaient les jours et les nuits de Méduse, résignée, s’arrêtèrent au fil du temps. Quel ennui que de devoir gagner sa vie! Votre esprit est tout occupé à des tâches inutiles, servant les intérêts d’un autre que vous, dans une mécanique mercantile qui vous vide de tout bon sens, qui vous vide insinieusement, lentement, en vous distrayant. Des rapports de force inconnus jusqu’alors pour Méduse sont venus la mortifier. Au nom de quoi, je vous le demande?! Au nom d’une vie standardisée, confortable, sécurisante . « Merci, mais non merci. »

Dans son cas, personne ne  lui a mis le couteau sous la gorge. Elle est rentrée dans le système toute seule, sans parachute, les deux pieds dedans ! Comme pour se fondre dans la masse. Un monstre parmi les monstres. Mais combien n’ont pas le choix ? La plupart ? C’est peut être le problème de l’élevage en batterie … les limites du standard, de la norme, de la publicité et autres pré-digérés.

Quel est le but sur la terre des hommes ? Méduse se pose toujours la question. Louer son temps ( pour les plus chanceux à prix correct, quand au delà des frontières, d’autres subissent l’esclavage moderne ) ou faire l’expérience de l’adversité et porter sa croix dans l’acte d’entreprendre, payer des impôts, des taxes, de la TVA, des factures, travailler plus pour payer plus ? Rembourser une dette artificielle et immorale ? Bombarder des pays pour leur stock de matière première indispensables à notre modernité ? Se mettre en concurrence avec le chinois et le robot ? Merci, mais sans merci.

Alors elle danse pour ne pas oublier cette flamme qui brûle en chaque être VIVANT, sur les comptoirs, autour des feux, sous la lune, dans les boîtes à cochon, ou seule, sur sa voile actée. Cette joie de vivre, cet élan vital, recèle de nombreux trésors. Et rien, ni aucune mode, ni aucun homme, ni aucun critique, ne doit plus jamais venir ternir cette puissante inspiration.

Il n’est jamais trop tard pour reconquérir ses rêves, et Méduse vous propose de se mettre en route avec elle, à la lecture de Julia Cameron, romancière, poète, scénariste et dramaturge.

Elle enseigne l’art de la créativité depuis plus de 30 ans, et a influençé des millions de gens à travers le monde avec son livre « Libérez la créativité » qualifiée de « bible des artistes ».

826583-gfDonnez-vous enfin la permission d’exister et de créer. Avez-vous renoncé à vos rêves d’enfant et d’adolescent ? Vous laissez-vous influencer par vos peurs et votre raison ?Pour Julia Cameron, plus l’écart se creuse entre notre Moi créateur et notre Moi rationnel, plus notre goût de vivre s’émousse. En levant nos blocages, nos mauvaises habitudes et nos inhibitions, on libère une vitalité et une créativité inestimables. Grâce à un programme en douze semaines et de nombreux exercices, Libérez votre créativité montre le chemin de l’élan créateur et libérateur. Un livre précieux pour devenir enfin la personne que vous avez toujours rêvé d’être.

Extrait du livre : 3. Ce qu’il faut en attendre

Nous sommes nombreux à souhaiter être plus créatifs. Nous sommes nombreux à avoir l’intuition que nous sommes plus créatifs, mais incapables d’exploiter réellement cette créativité. Nos rêves nous échappent. Nos vies nous apparaissent, pour une raison ou pour une autre, plates. Souvent nous avons de grandes idées, des rêves merveilleux, mais nous sommes incapables de les réaliser pour nous-mêmes. Quelquefois, nous avons des désirs de création spécifiques que nous aimerions pouvoir concrétiser : apprendre à jouer du piano, peindre, suivre des cours d’art dramatique, écrire… Parfois notre objectif est plus flou. Nous désirons ardemment ce qui pourrait s’appeler «vivre de façon créative», c’est-à-dire avoir un sens accru de la créativité dans nos vies professionnelles et dans le partage avec nos enfants, notre conjoint, nos amis. Il n’y a pas de solution facile pour une accession instantanée et indolore à la créativité, mais la reconquête (ou la découverte) créative est un processus spirituel qui peut être identifié et enseigné. Chacun d’entre nous est un être complexe et hautement individuel ; cependant, en ce qui concerne le processus de reconquête créative, des dénominateurs communs à tous ont été définis. Travaillant en ce sens, j’ai remarqué une certaine méfiance et une sorte d’étourdissement au cours des premières semaines. Cette étape d’entrée est suivie de près par une colère explosive à mi-parcours. La colère fait place à la douleur, ensuite des vagues de résistance et d’espoir alternent. Cette période de croissance – faite de hauts et de bas – débouche sur une série de mouvement d’expansions et de contractions, processus de renaissance au cours duquel les étudiants éprouvent un sentiment d’exaltation assorti de scepticisme défensif. (…)

Tout un programme !

 

      Melissmell - Le chant des éclairés

 

Un commentaire

  1. J’assiste avec joie à l’éclosion de cet espace intime et ouvert sur l’Univers …
    Bonne suite à toi anonymous, soy feliz para ti… felicidades 🙂

Les commentaires sont fermés.